Environnement du centre de production thermique EDF à Aramon (30 – Gard) : Bilan 2016

Publié le 13 juin 2017

Depuis 1993, AIR LR exploite, en partenariat avec EDF, un dispositif de surveillance permanent de la qualité de l’air dans l’environnement du Centre de Production Thermique d’EDF à Aramon (30).

La surveillance réalisée en 2016 montre que les concentrations de polluants mesurées dans l’air ambiant respectent l’ensemble des seuils réglementaires.

Le dispositif de surveillance pérenne mis en place par AIR LR dans l’environnement du centre de production thermique EDF d’Aramon comporte :

  • un réseau fixe de mesure
  • des simulations de la dispersion des rejets atmosphériques
  • un inventaire des émissions de polluants atmosphériques

Depuis le 1er avril 2016, la centrale a cessé son activité.

RESPECT DES SEUILS RÉGLEMENTAIRES

Comme les années précédentes, en 2016, les concentrations de polluants mesurées dans l’environnement du centre EDF respectent les seuils réglementaires.

Perspectives

Le centre de production thermique (CPT) d’EDF Aramon ayant cessé son activité en avril 2016, le
dispositif de surveillance de la qualité de l’air sur cette zone a été allégé :

  • Arrêt des modélisations annuelles,
  • Arrêt des mesures de SO2.

En revanche, les mesures d’ozone et de NOx sont conservées en 2017.

close