Lexique

Air ambiant :

l’air extérieur de la troposphère, à l’exclusion des lieux de travail et auxquels le public n’a normalement pas accès.

AOT 40 :

somme des différences entre les concentrations horaires supérieures à 80 μg/m3 et 80 μg/m3 mesurées quotidiennement de 8 heures à 20 heures (heures locales) sur la période allant du 1er mai au 31 juillet.

Dépassement de norme de qualité de l’air :

niveau supérieur à une norme de qualité de l’air.

Mesures fixes :

mesures effectuées, afin de déterminer les niveaux de concentration des polluants, en des endroits fixes, soit en continu, soit par échantillonnage aléatoire et respectant des objectifs de qualité des données élevées (annexe 1 de la directive 2008/50/CE). Ces mesures sont réalisées à l’aide d’appareils conformes aux méthodes de référence ou aux méthodes équivalentes.

Mesures indicatives :

mesures respectant des objectifs de qualité des données moins stricts que ceux requis pour les mesures fixes (voir annexe  1 de la directive 2008/50/CE). Par opposition aux mesures fixes, on peut considérer qu’il s’agit de mesures moins contraignantes, soit au niveau de la méthode, soit au niveau du temps de mesures.

Modélisation :

technique de représentation mathématique des phénomènes de nature physique, chimique ou biologique, qui permet d’obtenir une information sur la qualité de l’air en dehors des points et des périodes où sont réalisées les mesures et qui respecte les objectifs de qualité des données fixés à l’annexe 1 de la directive 2008/50/CE.

Niveau critique :

niveau fixé sur la base des connaissances scientifiques, au-delà duquel des effets nocifs directs peuvent se produire sur certains récepteurs, tels que les arbres, les autres plantes ou écosystèmes naturels, à l’exclusion des êtres humains.

Niveau de polluant atmosphérique :

concentration d’un polluant dans l’air ambiant ou la masse de son dépôt sur les surfaces en un temps donné.

Objectif de qualité :

niveau à atteindre à long terme et à maintenir, sauf lorsque cela n’est pas réalisable par des mesures proportionnées, afin  d’assurer une protection efficace de la santé humaine et de l’environnement dans son ensemble.

Polluant :

toute substance présente dans l’air ambiant et pouvant avoir des effets nocifs sur la santé humaine ou sur l’environnement dans son ensemble.

Seuil d’alerte :

niveau au-delà duquel une exposition de courte durée présente un risque pour la santé de l’ensemble de la population ou de dégradation de l’environnement, justifiant l’intervention de mesures d’urgence.

Seuil d’information et de recommandation :

niveau au-delà duquel une exposition de courte durée présente un risque pour la santé humaine de groupes particulièrement sensibles au sein de la population et qui rend nécessaires l’émission d’informations immédiates et adéquates à destination de ces groupes et des recommandations pour réduire certaines émissions.

Valeur cible :

niveau à atteindre, dans la mesure du possible, dans un délai donné, et fixé afin d’éviter, de prévenir ou de réduire les effets nocifs  sur la santé humaine ou l’environnement dans son ensemble.

Valeur limite :

niveau à atteindre dans un délai donné et à ne pas dépasser, et fixé sur la base des connaissances scientifiques afin d’éviter, de prévenir ou de réduire les effets nocifs sur la santé humaine ou sur l’environnement dansson ensemble.

close