Pollens

Les particules de pollen représentent également une problématique de qualité de l’air importante. Chaque jour, AIR LR diffuse sur son site internet les prévisions d’émissions de pollens réalisées dans le cadre du projet CartoPollen, issu d’un partenariat entre les Unités « Écologie des Forêts Méditerranéennes » et « Agroclim » de l’INRA d’Avignon, et l’Unité de Palynologie de Montpellier SupAgro. Le Réseua National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), acteur majeur dans la prévision des risques liés aux pollens, diffuse également sur son site internet, l’ensemble des bulletins polliniques à plusieurs jours.

Les pollens ne sont pas tous allergisants. Pour provoquer des symptômes d´allergie, il est indispensable que les grains des pollens arrivent sur les muqueuses respiratoires de l´homme. Seules les plantes anémophiles disséminent les grains de pollens par le vent ; alors que les plantes entomophiles nécessitent l´intervention d´un insecte pour assurer leur fécondation en transférant le pollen de la fleur mâle d´origine à la fleur femelle réceptrice.

  • Les pollens allergisants sont é­mis par des plantes (arbres et herbacées) anémophiles.
  • Pour être allergisants, un grain de pollen doit disposer de substances (protéines ou glycoprotéines) reconnues comme immunologiquement néfastes pour un individu donné.
close